Création de SARL en ligne, comment faire ?

Création SARL en ligne : Comment faire ?

Les étapes pour créer une entreprise peuvent paraitre complexes et chronophages pour les jeunes entrepreneurs. Sur le point de créer une SARL ? La forme juridique très prisée pour sa structure simple et sécurisante ! Sachez que depuis peu, il est possible de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en effectuant toutes les formalités sur internet.

1ère option : créer une SARL avec une legaltech

Legaltech : petit rappel

Les entrepreneurs ont en probablement entendu parlé ! Les legaltechs sont des start-ups qui proposent des services juridiques via des outils 100 % numériques. L’objectif est de dématérialiser les procédures administratives au profit des professionnels et entreprises.

Ainsi, il peut y avoir plusieurs types de plateformes en fonction des prestations offertes :

  • Celles qui sont spécialisées dans la création, modification ou liquidation de société
  • Des plateformes qui ne se chargent que de la génération de documents juridiques
  • Des legaltechs proposant des services juridiques en ligne
  • Etc.

Étapes à suivre pour constituer sa SARL avec une legaltech

#1 — Se rendre sur une plateforme de création de société

En France, il existe plusieurs plateformes de création. Mais, il est important de choisir celle qui est soutenue par des professionnels du droit afin que les démarches puissent être accomplies en bonne et due forme.

#2 — Remplir les formulaires de création de SARL

Une fois sur la plateforme, il faudra sélectionner l’opération à effectuer, et remplir les formulaires y afférents. Le fondateur de la SARL doit renseigner les informations sur la société (capital social, régime d’imposition des bénéfices : IS/IR…), les associés (régime social du gérant : TNS/RSI…), etc.

#3 — Choisir l’offre adaptée

Les legaltechs de création ne se limitent pas à proposer la rédaction des statuts de la société en création. Selon les besoins de l’entrepreneur, elles peuvent proposer :

#4 — Joindre les pièces demandées

Au moment de la création de la SARL, plusieurs documents doivent être joints au dossier de constitution, comme :

  • une attestation de non-condamnation du gérant
  • une attestation de domiciliation du siège social
  • un acte de nomination du gérant
  • un certificat de dépôt des fonds. Dans ce cas, le gérant de SARL devrait préalablement déposer le capital social auprès d’une banque afin qu’il puisse obtenir ce document.
  • etc.

#5 — Payer le cout des formalités

En choisissant de créer sa société en ligne, l’entrepreneur doit procéder au paiement par carte bancaire, qui est à la fois détaillé et sécurisé. Peuvent être compris dans les frais :

  • les frais du greffe
  • les frais de publication (si la formule en propose)
  • le cout de la prestation qui peut varier selon la complexité de la demande

#6 — Recevoir l’extrait Kbis en un temps record

Une fois que les documents de création ont été validés et transmis par la plateforme, et que le paiement a bien été effectué, l’entrepreneur n’a plus qu’à attendre l’envoi de l’extrait Kbis à son adresse personnelle. Pour y accéder, il doit naturellement se connecter sur la plateforme.

Avantages de confier la création d’une SARL à un professionnel du droit

  • Premièrement, créer sa SARL avec une legaltech permet de bénéficier de minimiser les dépenses de création de société
  • Deuxièmement, en étant épargné des divers déplacements dans les bureaux administratifs, le fondateur de la SARL gagne du temps de manière considérable.
  • Troisièmement, si l’entrepreneur souhaite se faire assister dans ses démarches, il pourra demander des conseils d’experts sur les dispositions particulières au sein d’une SARL.
  • Dernier avantage et non des moindres, l’entrepreneur bénéficie d’un service de qualité et des documents juridiques sur mesure. Par exemple, pour la rédaction des statuts de la SARL, ceux rédigés par un avocat ou un expert-comptable sont fiables à 100 %, et conviennent à toutes les situations..

2ème option : créer une SARL sur le site du Greffe

En effet, le fondateur de SARL peut également réaliser ses démarches de créations sur le site du Greffe. Dans ce cas, il est tenu de :

  • s’inscrire sur le site officiel
  • rédiger lui-même les documents juridiques (statuts, pacte d’associés…)
  • joindre les documents nécessaires, numérisés
  • effectuer le règlement qui correspond au cout indiqué

À noter que pour la rédaction des statuts, il est déconseillé de se référer aux modèles génériques sur internet. Une fois le dossier complet, l’entrepreneur recevra l’extrait Kbis de la SARL depuis son espace personnel.